La maison des lilas

Un vieil homme témoin d'un vol est victime d’une tentative d’assassinat ...
Prix ​​de vente10,00 €
Description du livre

Un vieil homme est victime d’une tentative d’assassinat, à Longchamps-les-Bruyères, devant une maison d’accueil pour femmes en difficulté. Car il a été le témoin du vol des bijoux appartenant à sa petite-fille, Marine, étrangement mariée à un fripouille. Et c’est Savannah, la meilleure amie de celle-ci, qui nous ouvre cettre chronique. Elle est contée au fil des chapitres, par des protagonistes de l’histoire, chacun selon son style.Jusqu’au dénouement tout à fait surréaliste ...

 

Comment permettre à des personnes en difficulté ou e souffrance de quitter leurs préocupations, en se projetant dans une histoire rocambolesque   ?

“Les dames hébergées au 80” pour quelques jours, quelques semaines, ou davantage, se sont investies dans un projet qui pouvait sembler fou au départ : écrire ensemble un roman policier! La diversité des situations, rencontrées au fil de l’intrigue, témoigne du caractère collectif de ce travail d’écriture mais reflète également des bouts de vécu individuels, qui transparaissent dans les mots, le ton ou les tableaux mis en scène ... Pour beaucoup de ces femmes qui ont contribué au projet, cet atelier d’écriture aura permis d’exorciser leur douleur, d’estomper leur solitude, de se retrouver, de renouer des liens sociaux, un peu, un temps ... Le temps d’un bout de phrase, d’un bon mot, d’une plaisanterie, d’une idée lumineuse oud’une culture certaine. Cela les aura autorisées en tout cas à quitter leurs soucis, leur tristesse ou leurs angoisses. Cela les aura remplies d’un ailleurs, de rencontres, de débats, d’imaginaire, le temps d’une page rédigée en collaboration ... Cinq années auront été nécessaires pour boucler le projet de départ : écrire ensemble un roman policier malgré la mouvance des groupes semaine après semaine au fil des hébergements ...

  

Bernard LACROIX devient instituteur en 1968, à Saint Gilles, commune bruxelloise riche de diversité culturelle et sociale. Il poursuit sa carrière comme Directeur d’école fondamentale à Ixelles. Il travaillera ensuite comme formateur en pedagogie et coach de Direction d’école. Dès 2008, il anime bénévoement un atelier d’écriture à l’Eglantier ASBL, Maison d’accueil pour femmes en difficulté seules ou accompagnées de leurs enfants, siturée à braine-l’Alleud. Cinq ans plus tard, se conclut “ La Maison des Lilas”.

Aujourd’hui, il a quitté le Brabant wallon pour vivre avec son épouse artiste, des jours paisibles à Cul-des-Sarts ...

Nombre de pages
118