vengeance d'outre-tombe

Enigme policière noire se déroulant dans les forêts ardennaises, le commissaire Balbeur va t-il se dépêtrer de celle-ci?
Description du livre

Ce mystérieux récit se déroule dans les forêts ardennaises qui ceinturent les communes de Spa, Theux, Jalhay, la Reid et Franchimont. Celles-ci formeront un site parfait pour cette énigme policière plutôt noire. Que s'est-il donc passé dans le séculaire cimetière de Solwaster ? Des malfrats ont exhumé le corps du boucher de la commune récemment décédé. Aux yeux de tous, Didier Calbar, appelé l'abruti ou le colosse de Solwaster, n'était pas étranger à ce rapt. Didier n'avait pas été gâté par la nature. Sur ses larges épaules solides comme l'enclume posait une énorme tête avachie qui ne laissait pas paraitre son cou, s'il en avait un ... Ses yeux sont grands et d'un vert glauque. Ce qui étonnait le plus finalement, c'était sa voix. Elle était en totale contradiction avec le reste de son corps. Elle avait une tonalité fluette, presque gracile, comme celle d'un enfant. C'est qu'il faisait peur le Didier! Quand on retrouvera quelques jours plus tard un corps sans vie et complètement défiguré, vêtu d'un simple slip, on pensera inévitablement à Calbar. Pourtant celui-ci avait un alibi en béton. Qui d'autre pouvait dès lors avoir un mobile pour commettre de telles atrocités? Qu'avaient-ils donc en commun ces deux crimes? Une enveloppe blanche contenant un pernicieux message « Vengeance froide» précédé de la lettre  V estampillée grossièrement à l'encre noire et grasse. Le commissaire divisionnaire, Martin Balbeur et son adjoint Bruno Falter de la police des Fagnes auront bien de la peine à se dépêtrer de cette énigme. À moins que la visite aux abattoirs de Battice ne les aide à remonter la piste qui mène en Toscane.

 

Gérard Brockmans :

à Bonn - Allemagne le 09.06.1947. If a vécu pendant près de cinquante ans dans la région germanophone de la Belgique, à Eupen et Welkenraedt. Depuis cinq ans, il vit dans les Ardennes belges, à Bouillon exactement. C'est à l'âge de douze ans qu'il a décidé d'écrire une autobiographie. Ce n'est qu'en 1993 qu'il se décida enfin. La passion pour l'écriture enflamma rapidement son coeur et son corps. If fut aidé dans cela par son grand amour pour la lecture et par un artiste de l'écriture contemporaine: Bernard Clavel. Après son autobiographie romancée: Jeunesse, tendre brûlure, il s'essaya au roman d'amour. Son premier roman naquit: L'été maudit. Ce troisième ouvrage lui tient fort à coeur. Il y a mis son âme et tout son amour pour sa fille Sandrine, aujourd'hui âgée de 33 ans.

 

Du même auteur : l’Eté meurtrier, Le mystère des roses de Schönefeld 2011,  l Eté maudit-2011.

 

 

Nombre de pages
360